1 photo, 1 histoire

Chaque photo à son histoire, en voici quelques-une…

Tous les mercredi une nouvelle photo à découvrir sur Facebook, à toi de deviner ce que c’est ou le lieu…

image3491

Ce poisson a été photographié dans l’eau transparente à Shark bay (ouest de l’Australie) – une zone classée au patrimoine mondiale naturelle de l’UNESCO – à Hammellin Pool, zone où se trouvent des stromatolithes. Ce sont des structures mi-calcaire, mi-bactéries (cyanobactéries), qui ont participé au dégazage de l’oxygène dans l’atmosphère et à la formation de l’ozone. C’est en partie grâce à eux que la viesur Terre a pu se développer.

image3481

 

Cet Orang-Outan a été photographié sur l’île de Bornéo (côté Malaisien, état de Sabah), à Sepilok. C’est un centre de réhabilitation où ils sont recueillis puis remis en liberté progressivement. Ne pouvant pas trouver toute leur nourriture seuls dès le début de leur remise en liberté, de la nourriture leur est donnée sur une plateforme. Toujours la même chose pour qu’ils cherchent dans la nature à se procurer une nourriture plus variée. Petit à petit, ils se détachent et s’en vont…

 ✿

image5329

Cet oiseau est un Gygis blanc (Gygis alba; White tern en agnlais) ! Le plus bel oiseau selon moi, j’en suis complètement tombée amoureuse lorsque je l’ai rencontré aux Seychelles, sur l’île Cousin. Il a la particularité de pondre un œuf unique directement sur un arbre (au creux d’une branche par exemple). Cela entraîne beaucoup de pertes… Ensuite, le poussin devra lui aussi résister au vent (qui peut être assez violent à la lisière de la forêt sur les îles) en s’accrochant comme il le peut quand ses parents seront partis pêcher de petits poissons pour le nourrir.

 ✿

image3501

Ce sont des champs de canne à sucre, dans le nord du Queensland (Australie). C’est pour protéger les champs de canne à sucre de certains insectes ravageurs, qu’a été introduit le fameux « cane toads » (crapaud buffle) en Australie. Ce crapaud est une espèce invasive et dévastatrice. Elle cause beaucoup de problèmes pour la faune locale qui n’est pas habituée à ses toxines et s’empoisonne. De plus, c’est également un nouveau prédateur qui progresse de plus en plus sur le territoire australien…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s