Être ou ne pas être végétarien, telle n’est pas la question

 » Je ne mange pas de viande »

des poissons les arbres

Les poissons pousseraient-ils dans les arbres?

Cette annonce suscite toujours une réaction. En voici un échantillon:

Le gourmand : « Mais comment tu fais !? Moi j’pourrais pas ! J’aime trop ça ! »

Le physiologiste : « Ah naan, mais moi si j’mange pas d’viande j’le sens et j’suis pas bien quoi ! »

Le médecin : « Mais!? t’as pas peur des carences!?? »

L’anthropologue : « Mais mmmmh sais-tu que manger de la viande pour l’Homme est naturel, l’Homme est omnivore, l’Homme à toujours manger de la viande et blablabla et blablabli. »

Le joueur : « Tu manges pas d’viande!!!???? J’suis sûr j’peux réussir à t’en faire manger ! KrrKrr »

Le provocateur : « Moi d’la viande j’en mange touuuuuus les jours et à touuuuus les repas ! Muhahaha! »

La phrase que je n’ai jamais comprise : « Mais… tu manges du poisson quand même?? » (Certains ont dû se perdre avec le mot poisson, différent du mot viande…ou ils croient que les poissons poussent sur les arbres.)

Aujourd’hui cette idée, même si elle ne plait guère à certains, peut être comprise. Pas à tous les coups bien sûr, mais les gens s’abstiennent de plus en plus, de débats et réflexions un peu plus idiots.

« Je suis flexitarienne »

incompréhension du terme flexitarien

« Flexitarien!? C’est un faux végétarien ça !! »

Maintenant, j’annonce que je suis flexitarienne ! Ouuulaaaa…
Cela apporte un peu plus de réflexion que les idées toutes faites, les phrases prémâchées. Dur…

Des explications s’imposent donc.
« … et donc puisque ça me gonfle que très peu de personnes fassent l’effort de ne pas préparer des bouts d’animaux morts quand ils m’invitent à manger, j’en mange s’il n’y a rien d’autre; et aussi parce qu’en voyage lorsque tu ne peux pas te faire à manger c’est loin d’être facile de trouver des plats végétariens. Mais à la maison, nous n’achetons pas de chair, n’en cuisinons pas, etc. … » (je n’aime pas manger de la viande alors s’il vous plait arrêtez de m’en proposer!)

Et c’est sur ces quelques phrases, que les cerveaux en face de moi se retournent, essayent de comprendre, pour enfin sortir :
« Ahh ! Mais alors, t’es pas une vraie végétarienne ! »…

…Voilà si ça te fais plaisir, je ne suis pas « une vraie végétarienne« . Je suis catégorisée, affaire classée. Passons à la suite.

Branche ton cerveau

Livre: le cerveau pour les nulsJe n’écris pas ces lignes dans le but d’élever une armée de végétariens, de convaincre chaque personne qu’il ne faut pas manger de viande parce que c’est moi qui le dis. J’écris ces lignes pour faire réfléchir. Et oui, je sais que ça n’est pas la tasse de thé de tout le monde… Mais dans la boite crânienne, il y a un cerveau prévu à cet effet. C’est donc logiquement possible pour tous.

La production de viande est désormais démesurée. Le respect de la vie autre qu’humaine est oublié (a-t-il déjà existé ?).

Nous sommes un certain nombre à l’avoir remarqué et à être « dérangé » face à ce constat. Nous n’avons pas envie de faire partie de la masse qui ne soucie pas de ce qu’il ingurgite tant qu’il mange. Pour cela, nous avons fait des choix:

Régimes alimentaires

Certains, enlève tous produits animal de leur alimentation (étiquette : vegans, végétaliens). D’autres seulement la chair animale (viande et poisson, étiquette : végétariens), d’autres la viande seulement (étiquette : « pescomnivores« , « pescovégétariens« ). Et une nouvelle classe, dont je fais désormais partie après des années de végétarisme strict, les flexitariens. Et puis il y a ceux qui mangent toujours de la viande régulièrement, mais en moindre quantité, et de sources éthiquement responsables.

Y a-t-il une meilleure étiquette qu’une autre ? Non. Il y a différentes raisons derrière différentes réflexions.

Nous nous sommes posés des questions, quant à l’éthique: non respect de la vie, gâchis à outrance, surpêche et destructions des fonds marins etc.

vache hublot

Une « vache hublot »… un exemple de non respect de la vie. Source: Page Facebook, le scandale des vache hublot

Pour prendre part à ce débat, il faut donc réfléchir, et oui toujours le même mot qui fâche ! Or beaucoup se cantonnent aux phrases citées plus haut, « et puis c’est tout ».
« Les végétariens, ils sont nuls parce qu’ils se préoccupent d’animaux alors qu’il y a des gens qui crèvent de faim ! »
« Les végétaliens c’est comme des herbivores pouarf. At’façon ils ne vont pas vivre longtemps. »
Les flexitariens n’en parlons pas… « des gens qui se disent végétariens, mais qui se trouvent des excuses pour manger de la viande en douce. »
Seuls ceux qui mangent de la viande régulièrement sont mieux acceptés, encore que « ça va quoi, un bout de viande c’est un bout de viande, le résultat est le même, elle est morte la bête. »

Toutes ces phrases démontrent un manque de réflexion.

2 bovins

Appel à la réflexion

Illustration cerveau

 

Illustration AmpouleCher lecteur, je te prierais de ne pas te vexer, mais de profiter de cet appel à la réflexion pour aller brancher ton cerveau (et débrancher la télé au passage, car peut-être que les deux en même temps ça ne fonctionne pas). Intéresse-toi, cultive-toi pour prendre part au débat.

Ceci n’est pas un message de haine envers ceux qui ne porte pas l’une ou l’autre des étiquettes que j’ai citées plus haut. Mon message n’est pas « j’ai tout compris à la vie, je suis la meilleure, faites tous comme moi ! » Bien au contraire, ne fait pas comme moi, ne fait pas comme ton voisin, ne dit pas les mêmes arguments. Bref, ne copie pas. Réfléchit avec tes neurones à toi et stop à la critique gratuite des gens qui ne font pas comme toi !

poules serrées en batteries

Source: the independent

Dessin: un porc avec une injection d'antibiotiquesInterroge toi

Quelles sont nos raisons ? Nos revendications? Les conditions animales sont-elles toutes similaires? L’êtres humain a-t-il droit de vie et de torture sur tout ce qui se mange? Savez-vous ce que vous mangez?

Ces questions poussent le débat encore plus loin. As-tu déjà réfléchi aux raisons pour lesquelles l’être vivant humain se pense au-dessus de tout autre être vivant? Cette surconsommation et ce gâchis d’êtres vivants est-il durable?

Etre végétarien ou non n’est pas la question principale. Ce sont les questions menant à ta réponse qui sont importantes. Pour trouver des réponses, il faut tout remettre en question. Ce n’est pas parce qu’on nous apprend, nous transmet, nous raconte, une chose qu’elle est vraie. D’ailleurs à mon sens, il n’y a pas de vérité mais seulement des perceptions.

Et toi fais-tu partie des gens qui réfléchissent ? Quelles-sont tes perceptions? Les remets-tu en cause?

Aurore Google+


//

8 réponses à “Être ou ne pas être végétarien, telle n’est pas la question

  1. ah ça me fait plaisir, on pense pareil, et je ne suis pas la seule à devoir essuyer le côté obtus et passablement hérissant des gens qui te jugent sur tes choix alimentaires ! Avant je mangeais de la viande lorsque je ne mangeais pas chez moi. Mais c’était finalement si fréquent qu’à présent je m’annonce comme végétarienne. Mais je reste encore flexitarienne en mangeant très rarement un peu de viande, et pas n’importe laquelle.
    En tout cas trèèèèès difficile d’amener les gens à réfléchir… c’est dingue ce qu’ils peuvent être obtus ! alors dans ces cas là je n’entre même pas dans le débat et je m’en sort en disant que je n’aime pas la viande, oui le goût, et un point c’est tout fin de l’histoire !

  2. Pendant un temps, je disais aussi que je ne mangeais pas de viande car je n’aimais pas ça. Du coup, on arrêtait de m’agacer avec « les animaux sont fait pour être mangés etc etc ». D’ailleurs, je n’aime réellement pas trop la viande et ça avait joué dans ma décision d’arrêter d’en manger il y a plus de 10 ans maintenant. Mais maintenant j’essaye de prendre sur moi et d’expliquer ma décision, et comme je ne suis plus végétarienne stricte les gens les plus réfractaires à ça essaient un peu plus de comprendre la réflexion derrière. Et puis aussi, je n’ai plus 15 ans et les gens osent de moins en moins faire le genre de réflexions que j’ai noté haha!

  3. Article intéressant, je me sens concernée parce que j’ai décidé d’arrêter de manger de la viande depuis plusieurs mois. Au-delà du débat sur les conditions de vie et d’exploitation des animaux destinés à la consommation, j’ai fait ce choix pour ma santé : j’ai remarqué que le fait de renoncer à la viande est un bon moyen d’apprendre à se nourrir sainement. Comme toutes les malbouffes ou presque contiennent de la viande (plats tout prêts, fastfoods…), en prenant la décision d’exclure les viandes on se retrouve avec assez peu de choix, on est amené à cuisiner des produits frais, à réorienter ses goûts et ses habitudes, à réfléchir sur ce que l’on mange.
    Je trouve ça bien d’en parler, les gens prennent souvent ça pour une passade, une excentricité parmi d’autres. Du coup j’ai peu communiqué à ce sujet, et continue à manger les plats de viande préparés par les gens qui m’invitent… flexi ! 😉

  4. C’est vrai que souvent la réflexion amène à manger plus sainement, et manger sainement amène à manger moins de viande… Que cela soit comme tu dis pour dire stop à la malbouffe ou en diminuant sa consommation si elle est excessive.

    Je pense que certaines personnes pensent que c’est « à la mode »: « alala, ces gens qui veulent suivre la tendance en réfléchissant à ce qu’ils ingurgitent… Bientôt, les élevages intensifs ne seront plus permis, il n’y aura plus assez de viande en supermarché pour en manger matin, midi et soir. Les céréales aux lardons, c’estt si bon… »

    T’as eu quoi comme remarques?

  5. Les yeux écarquillés comme si je venais de dire une énormité : « mais POURQUOI tu ne veux plus manger de viande ? » car tous les plats familiaux sont à base de viande, les repas entre amis, en famille, ne l’excluent jamais… et quand tu décides d’arrêter, c’est comme un sacrilège. C’est comme si tu refusais de faire honneur au plat.
    Autre remarque fréquente : « Tu n’as pas faim ? Pourquoi tu ne manges pas ? » car zapper la viande = refuser de s’alimenter, pour plein de gens, même si tu remplis ton assiette de légumes.

  6. Salut Aurore !

    Je me balade de temps en temps sur votre blog et vous me faites baver ! Vos aventures ont l’air aussi passionnantes qu’enrichissantes !

    Pour cet article, j’ai l’impression de m’entendre. « Tu ne veux pas de viande ? » « Non merci » « Tu n’en manges pas du tout ? » « Si un tout petit peu »  » ben alors prends en ! » « … » et toutes les remarques que tu cites qui vont avec.
    C’est souvent un jeu de patience et de diplomatie et je manque parfois de courage pour expliquer mes motivations et pourtant, j’aimerais que tout le monde puisse comprendre. Et si cela pouvait inspirer certains, ce serait encore mieux !
    Je partage la même vision des choses que toi sur pas mal de choses, j’ai l’impression. Remplacer gel douche, shampoing et déo par des alternatives plus naturelles comme l’argile le bicarbonate ou autre. La coupe menstruelle. L’alimentation. Et bien sûr l’écologie ! Ne manque plus que les voyages que j’aimerais pouvoir réaliser.

    En tout cas votre blog est très sympa, il donne envie de bouger et d’agir et ça me fat plaisir de pouvoir suivre vos aventures.

    • Un jeu de patience! Tout à fait. Craquera, craquera pas… mmmm, ça dépend de l’humeur du jour.
      Il y a des jours où ça m’énerve, d’autres où je suis découragée par ce que j’entends, ou lis (j’ai relayé hier un article sur le foie gras en disant que c’était dégueulasse, etc, et un des commentaires est: « tout à fait raison, je vais en reprendre une tranche »… Désespoir…). Et parfois, des gens qui comprennent, et réfléchissent…

      Merci pour le compliment en tout cas, et j’espère que tu auras (ou créeras plutôt) vite la possibilité de voyager! As-tu pensé aux différents visa vacances-travail?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s