La péninsule Valdés

Un voyage en Argentine prévu? Pour les amoureux de la nature, il y a une destination très alléchante: la Péninsule Valdès! Elle est sur notre liste de lieux à visiter. Nous irons probablement dans quelques années admirer la faune incroyable qui y a élu domicile. En attendant, nos amis de l’agence en argentine, Argentina Excepción nous présente ce sanctuaire de nature exceptionnel.

carte de la péninsule valdés

La péninsule Valdés, le safari marin

La biodiversité exceptionnelle de ce pays grand comme 5 fois la France charment les voyageurs en quête de découverte et de dépaysement. L’Argentine, qui accueille une faune abondante et variée, est un paradis pour les passionnés d’animaux. A plus de 1 500 km au sud de Buenos Aires, la péninsule Valdés est une presque île unique au monde qui s’étend sur plus de 200 km de côtes sableuses le long de l’Atlantique et abrite une faune inédite. Déclaré Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, il s’agit en effet d’un des plus beaux endroits de la planète pour observer les animaux marins.

Quels animaux est-il possible d’observer?

Baleine,-ValdesAmoureux des animaux, ce lieu est l’endroit rêvé pour assouvir votre passion. Il accueille de nombreux visiteurs tout au long de l’année, en particulier entre juin et décembre. Ce qui attire les voyageurs venus des quatre coins du monde est la  baleine franche australe, un des plus grands mammifères de la planète. Elle arrive en mai en Patagonie Nord, dans les eaux calmes des Golfes de la péninsule (Golfe San José et Golfe Nuevo), pour trouver l’âme sœur, se reproduire, mettre bas et élever les baleineaux. Vos meilleures chances de l’observer ? Depuis le bateau qui part de Puerto Piramides, ou depuis l’observatoire de Punta Flecha. Sachez qu’une baleine ne se déplace jamais seule. C’est toute une troupe qui débarque sous les yeux et offre un véritable ballet aquatique. Une expérience unique.

La baleine est la vedette de la péninsule, mais n’est pas seule au rendez-vous. Ce sont aussi des lions de mers, dauphins,  orques, oiseaux de toutes espèces dont des colonies de manchots, qui élisent domicile sur ce petit bout de terre, transformé alors en gigantesque maternité animale.

valdes

Manchots de magellan

Ne manquez pas cette rencontre glamour !

Si par malchance vous ne pouvez vous y rendre à cette période, consolez-vous car quelle que soit l’époque, vous pouvez approcher de nombreux oiseaux, flamants, cormorans, outardes, cygnes à cou noir, mouettes, pigeons antarctiques, ainsi que des animaux terrestres tels que le guanaco (cousin du lama) et ñandou (cousin de l’autruche).
L’éléphant de mer réside lui aussi sur la péninsule durant toute l’année. En septembre, pendant que la femelle met bas, les mâles restent sur la plage sans manger, puisant dans leurs réserves. Un petit régime qui ne peut faire de mal à ce gros phoque de plus 2 tonnes…

Éléphant de mer

Éléphant de mer

Pourquoi ces animaux se rassemblent-ils à Valdés ?

C’est la rencontre de courants chauds provenant du Brésil et courants froids des îles Malouines qui crée un microclimat sec et assure des conditions maximales pour la nourriture et la reproduction des animaux.

Rendez-vous sur la Punta Norte pour découvrir la plus importante colonie de lions de mer, puis sur la plage de Caleta Valdés afin d’approcher les fameux éléphants de mer. La Punta Delgada est quant à elle un lieu de prédilection pour les lions de mer également.

lion-mer-750x525

Comment s’y rendre ?

La Péninsule Valdés se situe au nord-est de la province de Chubut, à 77 km de la ville de Puerto Madryn (1 heure en voiture). Si cette ville n’a rien de remarquable, elle bénéficie d’une situation privilégiée et profite du tourisme de la péninsule. L’arrivée dans la réserve est un véritable régal pour vos sens. Avant même d’observer quelconque animal, vous admirez cette immensité bleue et les vagues qui fouettent le sol, de part et d’autre de la route. À droite, le Golfo Nuevo, à gauche, le Golfo San José. Vous avancez et écoutez déjà les grincements des oiseaux de Isla de los Pajeros, qui souhaitent la bienvenue aux visiteurs. Sur cette île, interdite d’accès, vivent des centaines de milliers d’oiseaux marins…

Orques

Orques

Une vidéo en bonus :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s