Monkey forest (Ubud, Bali)

Macaque crabier« Attention! Ils attaquent et mordent! » Voilà ce que nous avons entendu à notre arrivée dans la forêt des singes à Ubud. C’est vrai que les macaques peuplant cette forêt peuvent se montrer agressifs et essayer de chiper le sac à dos, ou encore des objets dépassant de soi pour contrôler la présence de nourriture, qui selon eux leur est forcément due puisque due!… Cependant, un autre aspect bien plus « amical » se dégage de ces rencontres.

Macaque crabierLa « Monkey forest » est une des attractions de la ville d’Ubud, au centre de l’île de Bali en Indonésie. Ce n’est probablement pas une des destinations les plus nature, mais au cœur de cette ville c’est une zone verte. Passé l’entrée (payante, 40 000 IDR, soit 2-3 euros), bienvenue dans le royaume des singes! Ces petites boules de poils sont assez obsédés par la nourriture, d’où leur potentielle agressivité, car l’être humain en procure! Des bananes leur sont distribuées par les gardiens, et d’autres choses par les passants parfois. Du coup, ils ont très bien repéré où nous planquons la bouffe. Sac à dos, mains, poches, tout est inspecté! Nous étions avec des amis, un d’eux s’est fait vider une poche lorsque nous étions assis (ça n’était en fait que l’argent, et ouf, ils n’ont pas encore compris qu’avec cela ils pourraient aller s’acheter quelques bananes haha!). Pourquoi s’est-il laissé faire? Et bien, il est facile de rembarrer certains macaques, les jeunes par exemple, mais d’autres sont un peu plus costauds et ont surtout de très belles et longues canines… L’ami en question a pu récupérer son argent, et le singe est reparti sans une miette…

Macaque crabier

Macaque crabier

« nut »

Les conflits alimentaires terminés, les contacts avec les singes peuvent être très doux et drôles. Nous avons passé plusieurs heures avec eux pendant deux jours et sommes ressortis enchantés de ces échanges, parfois comiques. Ils n’hésitent pas à venir sur toi pour contrôler la présence de victuailles sur toi, et lorsqu’il n’en trouve pas ils peuvent être très curieux et triturent un peu tout ce qui leur tombe sous la main. Nos nez ont l’air de les intriguer par exemple, car nous avons tous deux eu droit à un beau pincement de nez… Mais également à des séances d’épouillage! Certains étaient très concentrés sur la tignasse de David. D’autres ont voulu nous aider à nous orienter grâce au plan que nous avions. Un autre ami a eu le droit à un petit pipi sur l’épaule, ça fait toujours plaisir… Beaucoup d’anecdotes, nous avons pu en immortaliser certaines. Voici les photos!

Certaines photos et certains de leur comportement en y repensant me font penser à Nayam. Lorsqu’il capte que nous avons quelque chose dans la bouche par exemple, ou de la nourriture dans la main. Je les vois comme de petits enfants.

Le lieu en lui même est également très joli, parsemé de sculptures et temples, dans la forêt luxuriante.

Prenez le temps de les observer, laissez-les venir à vous tranquillement (pas forcément les gros à longues dents…), et vous repartirez avec de bons souvenirs et des anecdotes amusantes. En prenant le temps de bien les regarder, en contemplant leur regard vous vous apercevrez aussi de nos ressemblances…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s