Nature à Dallas

Destinations nature autour d’une ville

Avant d’aller visiter les parcs nationaux du sud de la Floride, nous avons fait escale quelques jours au Texas, à Dallas. Nous en avons profité alors pour explorer les parties nature de ses alentours, et avons été agréablement surpris lors de nos excursions. Nous y avons fait de jolies rencontres et les couleurs de l’automne enjolivaient le paysage.

Fort Worth nature center and refuge

Premier arrêt le plus excentré, le centre et refuge de Fort Worth (ville collée à Dallas), où il est possible d’observer des bisons en semi liberté (comprendre qu’ils sont dans un très grand enclos). L’entrée est payante (5 USD par personne), et nous voici parcourant ses routes et sentiers. Différentes parties sont à visiter.

sentiers fort worth center and refuge

Marsh boardwalk

Marsh boardwalk

Nous avons commencé par la partie la plus au nord: « Marsh boardwalk » (« marsh » signifie « marécage »). Très court, la vue donne sur le marécage. Nous ne nous y sommes pas attardés longtemps…

Nous avons ensuite tenté un sentier longeant le champ des bisons à l’ouest, mais ne les avons pas aperçus. Nous avons terminé sur je ne sais quel sentier, car lors des croisements aucune indication n’était présente. Pas de quoi se perdre non plus, la route se retrouve vite!

Ensuite, direction le centre des visiteurs et le sentier « Caprok ». Quelques animaux se trouvent dans le centre, dont une tortue alligator. Le sentier est joli, les feuilles aux couleurs de l’automne dansaient, mais aucune rencontre animale dans ce coin.

Nous poursuivons la visite vers la « ville des chiens de prairie ». Nous en avons vu quelques-uns et avons passé un bon moment à les observer courir à droite à gauche, mettre le nez en l’air, fouiner, s’immobiliser pour mieux repartir ensuite…

La meilleure partie de la visite, selon moi, arrive! Nous mettons le cap sur la presqu’île « Greer », au sud du lac! Très jolie ambiance. Nous sommes accueillis par un cervidé sur le petit chemin menant à l’île, qui s’enfuit à notre approche. Nous faisons le tour de l’île et observons des oiseaux d’eau du lac.

Enfin, « the last but not the least »! Direction le sentier « canyon ridge ». Le début du sentier est marqué par la rencontre avec un petit serpent vert très joli (probablement du genre Opheodrys). Nous enchaînons ensuite avec le clou de la journée: un tatou!!! Pas facile à prendre en photo d’ailleurs, mais ça ne nous a pas gâché le plaisir! Nous en croiserons deux autres plus loin! Nous nous sommes arrêtés au point de vue dominant le lac, et l’heure de rentrer était arrivée…

cerf

cerf

En repartant, une dernière rencontre: un cerf.

Une très agréable journée où la faune est très présente malgré la proximité avec la ville!

Cedar ridge preserve

Le lendemain, nous nous rendons au sud de Dallas à « Cedar ridge preserve ». Des petits sentiers parcourent ce domaine, avec de jolis paysages. C’est un endroit assez touristique, car à proximité de la ville. Parfait pour une « balade du dimanche » avec les enfants. Un aperçu en photo vaut mieux qu’un long discours.

White rock lake

Notre dernière escale « nature urbaine » se trouve au nord de Dallas, au lac « White rock ». C’est un festival ornithologique et de nombreux photographes sont présents armés de lourds objectifs. Cormorans, pélicans, cygnes, canards et bien d’autres oiseaux d’eau sont de la partie par dizaines!

Cet article n’est évidemment pas exhaustif et j’imagine que de nombreuses autres petites îles vertes sont à explorer aux alentours de Dallas. N’hésitez pas à nous en faire part!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s