Human Positive Effect

Leitmotivs de Human Positive Effect:

Mettre la science au service de la vie,

de la préservation de la biodiversité

et de la restauration écologique.

 

Human Positive Effect est une organisation scientifique qui a pour objet la préservation, l’éducation et la sensibilisation à l’environnement; le suivi scientifique et la restauration écologique de tous milieux.

L’anthropocène est une ère où l’homme façonne tous les écosystèmes de la planète localement ou globalement, mais de façon négative. Or désormais, il n’est plus possible de se cacher derrière la méconnaissance des processus et mécanismes. Ces connaissances peuvent nous aider à faire cesser ces actes négatifs et agir de façon positive. L’Homme peut et se doit d’utiliser les sciences de l’écologie pour préserver les écosystèmes, leur biodiversité, leurs fonctionnalités et leurs services écologiques.

C’est dans cette optique que nous créons Human Positive Effect. L’union d’Hommes qui mettent les connaissances et la science au service de la conservation et de la restauration écologique. Les chantiers sont innombrables et nous avons du pain sur la planche !

Projets

Restauration corallienne

Nurserie de corail

Nurserie de corail

Les récifs coralliens sont gravement menacés par les dégradations locales, mais aussi par les changements globaux. Un exemple annonciateur des effets des changements globaux est l’événement el niño de 1998: la température s’est élevée de quelques degrés sur un mois entier, et beaucoup de coraux n’ ont pas supporté.

Il existe des techniques de restauration: nurseries de corail et transplantation corallienne, récifs artificiels, dispositifs de concentration de poisson.

Nous avons effectués des chantiers aux Seychelles, aux Maldives et au Mexique.

Arbres

Nurserie de graines

Nurserie de graines

Certaines plantes utilisent un partenaire écologique pour disséminer leurs graines et sont alors menacées à cause de la disparition de cet allié. Il faut donc évidemment protéger ces animaux, mais il est parfois déjà trop tard à certains endroits. Il est cependant possible d’aider ces plantes en les collectant, les mettant en nurseries, puis en les replantant dans leur milieu. C’est le projet qui a été lancé pour des graines d’Autranella Congolensis (en danger critique d’extinction) en République Démocratique du Congo qui fait face à la disparition de l’éléphant.

Bonobo

 

Zed, jeune bonobo

Zed, jeune bonobo

Habitant de la rive sud du bassin du Congo, le Bonobo est un des cinq grands singes. Il est en danger car menacé par le braconnage et la perte d’habitat dû à la déforestation.

Bonobo Alive est une organisation initiée par des chercheurs se consacrant à sa protection et son habitat dans le secteur sud du parc national de la Salonga, en République Démocratique du Congo.

D’autres projets suivront …

 

Restauration de mangroves, prairies sous-marines, …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s